26 articles

130 collégiens jouent Jazz n' Faust

Par FLORENCE COURBETPublié le 18 juin 2015 à 09:56 ♦ Mis à jour le 23 juin 2015 à 08:37

Acteur et metteur en scène célèbre, Faust redoute de perdre un jour la faveur du public. Phélès, un producteur sans scrupule lui propose un pacte. Faust confiera son fils Siébel à Phélès qui en fera une vedette, permettant ainsi au nom du père de continuer à briller. Mais sous les traits de Phélès, c'est le diable lui-même qui se cache...

Voici l'argument de Jazz n' Faust, le spectacle écrit par Frédéric Smektala sur une musique de Pierre-Gérard Verny, présenté le vendredi 12 juin par plus de 130 collégiens. Dans cet opéra chanté, joué et chorégraphié, le mythe Faust, ce savant qui a vendu son âme au diable pour tout connaître du monde, est transposé dans l'univers impitoyable du show business. 

Ces collégiens issus des collèges Jean Rostand des Herbiers, Beaussire et Le Sourdy de Luçon, Marais Poitevin de Benêt, Joliot-Curie de Saint-Hilaire des loges, Le Tiraqueau de Fontenay le Comte et des lycées Jean Monnet des Herbiers et Lycée Atlantique de Luçon ont travaillé toute l'année dans leurs établissements sous la direction de leurs professeurs d'éducation musicale. Ils se sont retrouvés pendant trois jours pendant les vacances d'avril au lycée Pétré de Luçon. Et c'est là qu'ils ont répété les chorégraphies, accordé leurs voix, rencontré les solistes et créé tous ensemble avec passion un opéra chaudement applaudi par les 300 spectateurs du théâtre Herbauges.

Les 3e découvrent le spectacle Marie-Louise

Par MARION RENAUDEAUPublié le 23 mars 2015 à 17:43 ♦ Mis à jour le 26 mai 2015 à 14:58

Dans le cadre du projet Artistes à l'école les 3e du collège sont allés au théâtre Pierre Barouh le 20 mars pour admirer le spectacle Marie-Louise de la compagnie L'Éolienne.

Du nom de l’espace entre l’image et le cadre d’un tableau, Marie-Louise propose une réinterprétation d’œuvres picturales. Cette réinterprétation se fait grâce au cirque chorégraphié. Les artistes évoluent durant tout le spectacle devant les tableaux projetés en fond de scène, ce qui permet aux spectateurs de faire sens avec les acrobaties et autres danses.

Les élèves ont travaillé en classe sur des tableaux tels que Le jardin des délices, Les amants, Le martyr de Saint-Sébastien… afin de bien comprendre le travail des artistes. Il a aussi été évoqué le travail du corps, essentiel dans cet art qu'est le cirque.

Beaucoup ont apprécié la poésie se dégageant de ce spectacle, et son humour également. En effet, il s'agit d'un spectacle riche en émotions. La beauté des portés et des envolées grâce aux différents agrès ont conquis les élèves.

Les 6e créent un conte théâtral

Par FLORENCE COURBETPublié le 26 mai 2015 à 14:55

Ming Lo et sa femme vivent juste au pied d'une montagne. Mais son ombre gène la pousse des légumes et les pierres qui s'en détachent percent le toit de la maison. Ming Lo décide alors de déplacer la montagne. Mais comment faire ?

C'est ce conte que 20 élèves du collège ont décidé de raconter dans le cadre du projet Artistes à l'école. Aidés de leurs professeurs Mme Renaudeau et Mme Allain, ils ont créé l'ensemble des éléments de la pièce de théâtre mêlant théâtre de marionnettes, théâtre d'ombres et jeu d'acteurs. Durant l'année ils ont fabriqué eux-même les décors, les marionnettes, ont conçu la scénographie et ont longuement répété pour maîtriser les trois espaces scéniques.

Jeudi 21 mai après-midi les 20 élèves ont présenté leur travail à leurs camarades du collège puis aux spectateurs de la Tour des Arts le soir. Tous ont été unanimes : les élèves ont toutes leurs chances pour emporter le concours Artistes à l'école organisé par la Fondation Casino. Ce projet Artistes à l'école, dans lequel les élèves du collège Jean Rostand représente l'académie de Nantes, a pour but de faire se rencontrer des artistes du spectacle vivant et des collégiens. La fondation permet aussi d'emmener les élèves du collège de chaque niveau à des représentations théâtrales et musicales programmées entre autre au théâtre Pierre Barouh, de visiter les coulisses des salles de spectacle, de rencontrer des professionnels du spectacle vivant (acteurs, metteurs en scène, techniciens...)

Résultat du concours Artistes à l'école fin juin.

5 mai : journée de la toge au collège

Par FLORENCE COURBETPublié le 18 mai 2015 à 18:36

Mardi 5 mai 2015 s'est tenue au collège Jean Rostand la journée de la toge. Il s'agissait d'une journée imaginée par les membres du club Antiquité qui se sont réunis les jeudis lors de la pause méridienne pour partager leur goût pour cette période de l'histoire avec Mme Bardoul et M. Schnel. Ils ont travaillé sur des sujets variés :

  • les jeux des enfants romains
  • les tablettes romaines, ancêtres de leurs cahiers
  • l'étymologie grecque et latine, véritable clé de tant de mots français
  • les énigmes antiques
  • une mise en scène théâtrale du mythe de Pygmalion 
  • les circonstances de l'assassinat de Jules César.

Ils ont donc animé des ateliers une bonne partie de la journée  afin de présenter tout cela aux classes de 6°, après avoir soigneusement décoré le hall avec moult panneaux et drapés, et revêtu leur plus belle toge!

Les sixièmes de Jean Rostand à la rencontre de leurs élus

Par FLORENCE COURBETPublié le 02 mars 2015 à 19:38 ♦ Mis à jour le 02 mars 2015 à 19:40

 

 

Le mardi 24 février 2015, l’ensemble des élèves de sixième du collège ont participé à un forum d’Éducation Civique.

Dans le cadre du programme d’Éducation Civique de la classe de 6e, les professeurs d’Histoire et Géographie du collège, ainsi que le professeur documentaliste, ont organisé une matinée consacrée à l’habitant et à l’exercice de la citoyenneté au sein d’une commune.

Les élèves ont participé à six ateliers différents.

L’un d’entre eux était animé par deux de leurs élus locaux : Mme Besse, maire des Herbiers et Mme Remigereau, adjointe à la mairie des Herbiers, en charge des affaires scolaires. Elles ont répondu aux nombreuses questions des élèves sur leur rôle d’élues dans la commune.

Les objectifs pédagogiques étaient multiples : connaître les fondamentaux de la vie communale, acquérir les principales notions liées à la démocratie locale, appréhender les droits et les devoirs d’un citoyen, suivre en groupe une intervention et en retenir l’essentiel... Les élèves se sont vus remettre un dossier avec des exercices à réaliser et des questionnaires à compléter.

Page 1 / 6 Page suivante > Dernière page >>

haut de page